Réseaux et partenariats

 L'Institut Mines Télécom (IMT)

Dans le domaine de la recherche, Mines Douai est très fortement impliquée dans l’Institut Carnot M.I.N.E.S. Elle est école rattachée à l’Institut Mines - Télécom qui a été créé le 1er mars 2012.


Cet institut, doté du statut d’EPSCP («grand établissement»), rassemble 13 grandes écoles1 comptant près de 12 000 étudiants dont 1 700 doctorants et réalisant 84 M€ de contrats de recherche.

 


La politique de site

L’Ecole est membre fondateur du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur Université Lille – Nord de France dont les statuts ont été signés début 2009, et mise en oeuvre dans la région, par :

- Son intégration dans les écoles doctorales,
- Son rôle actif dans la structuration de la recherche en région,
- Son implication dans 5 des 7 pôles de compétitivité de la région, au niveau de la gouvernance et par de nombreux projets de recherche et d’innovation : i-Trans (ferroviaire, pôle à vocation mondial), Matikem, Up-Tex (Textiles haute performance), PICOM (Industries du Commerce) et TEAM2 (Technologies et environnement appliqués aux matières et matériaux),
- Sa participation à 1 pôle de compétitivité hors région (IAR – Industries & Agro-Ressources) et à 3 pôles d’excellence régionaux
(MEDEE - Maîtrise de la demande d’énergie des entraînements électriques –CITC-Eur@RFID sur les technologies sans contact et Energies 2020).

Par ailleurs, l’Ecole participe au projet de centre de recherche, de transfert de technologie et de formation IndustriLAB qui va s’installer début 2014 à Méaulte en Picardie.

La structuration de la recherche

L’Ecole dispose de 4 partenariats scientifiques bilatéraux structurants pour ses départements :
- Le partenariat du département Sciences de l'Atmosphère et Génie de l'Environnement (SAGE) avec l’UMR CNRS Physico-Chimie des Processus de Combustion et de l'Atmosphère (PC2A) de l’Université des Sciences et Technologies de Lille dont la convention a été signée début 2011.
- L'intégration début 2011 du département Génie Civil et Environnemental au sein du Laboratoire Génie Civil et géo-Environnement (LGCgE), ce laboratoire comportant désormais 4 centres rattachés à l’Université d’Artois, l’Université de Lille 1, l’Université Catholique de Lille et l’Ecole.
- La convention entre l’Ecole et l’ENSAIT pour une collaboration entre notre département TPCIM et leur laboratoire GEMTEX.
- La convention entre l’Ecole et l’INRIA Lille Nord Europe pour une collaboration entre notre département IA et leur équipe RMOD, signée en 2011.

L’Ecole est membre de 4 groupements d’intérêt scientifique :

- Le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air, GIS créé en 2005 par l’INERIS, le LNE et l’Ecole.

- Le GIS Sites, Sols et Sédiments Pollués, créé le 16 février 2007 entre le BRGM, l’INERIS, l’Institut Scientifique de Service Public (Liège / Colfontaine), le Centre technologique international de la Terre et de la Pierre (Tournai) et l’Ecole. Courant 2010, ce GIS a intégré comme nouveaux membres l’USTL et l’Université de Mons.

- Le GIS Matériaux Textiles Avancés en association avec l’ENSAIT, HEI, l’ENSCL et l’Institut Pasteur de Lille mis en place en 2009. Ce GIS est adossé au pôle de compétitivité UP Tex.

- Le Groupement de Recherche en Automatisation Intégrée et Systèmes Hommes – Machines (GRAISyHM), GIS créé en 2011.


Elle est également membre du Campus International Sécurité et Intermodalité des Transports (CISIT), du Groupement Régional pour la Recherche sur les Transports (GRRT). L’Ecole est intégrée à la Fédération de Recherche 4123 sur les Biomatériaux et Dispositifs Médicaux Fonctionnalisé (BDMF) regroupant 12 laboratoires de recherche issus d’universités et écoles d’ingénieurs régionales, du CNRS, de l’INSERM ainsi que cinq équipes cliniques du CHRU de Lille.

La mise en place de la COMUE Lille Nord de France, dans le cadre de la loi sur la recherche de 2013, conduit par ailleurs à d’autres restructurations dans le cadre des politiques nationales Campus d'Excellence et du Programme d’Investissements d’Avenir notamment.


Implication de l’école dans le Programme d’Investissements d’Avenir

Dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir, l’Ecole participe aux projets labellisés suivants :

- « CaPPA » : Laboratoire d’Excellence dans le domaine des Physiques et de la Chimie de l’Environnement Atmosphérique.
- « IFMAS » : Institut d’Excellence en Energie Décarbonnée (IEED) dans le domaine des matériaux biosourcés.
- « RAILENIUM » : Institut de Recherche Technologique (IRT) dans le domaine du transport ferroviaire.
- « RIC » : Plate-Forme Mutualisée d’Innovation (PFMI) Retail Innovation Center, une plate-forme d’innovation dédiée au commerce du futur, portée par le PICOM.
- « FIABILIN » Projet de R&D Structurant des Pôles de Compétitivité (PSPC) sur ‘l’industrialisation des composites thermoplastiques bio-sourcés hautes performances à renfort en fibres de lin : contribution à l’émergence d’une filière du lin technique dédiée en France, co-labellisé par les pôles Mov’éo et EMC2.
- « SINFONI » PSPC sur la ‘structuration d’une filière fibres végétales techniques (lin, chanvre) à usage matériaux ‘, co-labellisé par les pôles de compétitivité IAR, Fibres, Techtera, UP-Tex.

 

International

L’Ecole entretient des relations privilégiées avec plusieurs centres de recherche internationaux :

- Federal University of Espirito Santo (Brésil), Ecole de Technologie Supérieure de Montréal (Canada), Lebanese International University à Beyrouth(Liban) en Energétique Industrielle.

- U. Sherbrooke (Canada), TU Delft (Pays-Bas), U. Hohai (Chine) en Génie Civil et Environnemental.

- U. Polytechnique de Catalogne à Barcelone (Espagne), U. Maastricht et Centrum voor Wiskunde en Informatica (Pays Bas), Institut Francophonie pour l’Informatique (Vietnam), Massachusetts Institut Of Technology et John Hopkins University (USA) en Informatique et Automatique.

- U. Liège (Belgique), Académie des sciences (Hongrie), NILU (Norvège), U. Iasi (Roumanie), ERLAP (Ispra) et IRCCS (Padoue) (Italie), Western Michigan U. (USA), Ecole Militaire Polytechnique d’Alger (Maroc), Université de Batna (Algérie), National Academy of Sciences (Ukraine), Auckland University (Nouvelle Zélande), Indiana University (Inde), Université de Varsovie (Pologne) en Sciences de l’Atmosphère et Génie de l’Environnement.

- RWTH Aachen (Allemagne), Université de Mons-Hainaut et Université de Louvain-la-Neuve (Belgique), Université de Sao Paulo (Brésil), Université de Tsinghua (Chine), Universidad de Zaragoza (Espagne), Imperial College London (Grande-Bretagne), Université de Budapest (Hongrie), Indian Institute of Technology de Delhi (Inde), Kyoto Institute of Technology (Japon), University of Auckland (Nouvelle Zélande), Université de Timisoara (Roumanie), Ecole Supérieure des Industries Alimentaires de Tunis (Tunisie), Ecole Supérieure de Communication et de Transport de Hanoï (Vietnam), University of Delaware (USA) en Technologie des Polymères et Composites & Ingénierie Mécanique.

Sont organisés principalement des échanges de chercheurs, des actions concertées de recherche et l’accueil de doctorants et masters.