Doubles diplĂ´mes

L’obtention d’un double diplĂ´me ou d'un second diplĂ´me est possible avec 20 universitĂ©s :

• Angleterre : Imperial College de Londres
• Angleterre : Cranfield University
• Allemagne : IKV, Aachen
Allemagne : Bauhaus Weimar University
• Brésil : Université Fédérale de Rio de Janeiro
• Brésil : Université UCL Vittoria
• Brésil : Université Fédérale d'Ouro Preto
• Canada : Ecole Polytechnique de Montréal
• Canada : Ecole de Technologie Supérieure de Montréal
• Chine : Université Jiao Tong de Shanghai
• Chine : Université Hohai de Nankin
• Chine : Université des Sciences et Technologies de Nankin - NUST-
• Chine : Université de Tongji
• Chine : South East University de Nankin
• Chine : Tsinghua University
• Ecosse : University of the West of Scotland
• Espagne : Ecole Technique Supérieure d’Ingénieurs pour l’Industrie de Madrid
• Russie : Bauman Moscow State Technical Uliverri|y
• Russie : Université de Novosibirsk
• Tunisie : Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sfax
• USA : Georgia Tech

 

JULIEN FRISCH (promotion 2011)
Double diplômé Mines Douai / Georgia Tech (USA)
Consultant digital auprès de grands comptes internationaux au sein de l’entreprise indienne Infosys


« J'ai toujours eu un grand intérêt pour l'international. Je considère que cela doit faire partie d'une formation d'ingénieur. Obtenir un diplôme étranger donne plus de visibilité si l’on souhaite s'expatrier par la suite. Le double diplôme avec Georgia Tech aux Etats-Unis m’a notamment permis d’acquérir une plus large ouverture d'esprit grâce à une autre vision de l'éducation et du métier d'ingénieur, et m’a apporté plus d'opportunités dans des entreprises internationales ».

 

ARTHUR MARTINASSO (promotion 2012),
Double diplômé Mines Douai / Hahaï University (Chine)
Ingénieur Supply chain

« J'ai complété mon parcours en Génie Energétique à Mines Douai par un double diplôme en hydrologie et énergie hydraulique au sein de l'université chinoise de Hohai, lieu de formation des experts ayant réalisé le barrage des Trois Gorges, avec laquelle le partenariat est particulièrement actif.

Ce séjour de deux ans fut une aventure humaine unique, ainsi qu'un véritable tremplin pour mon premier emploi de VIE en suivi de production à Taiwan, pour lequel mon expérience de la langue et de la culture chinoise a été un atout essentiel. Je recherchais non seulement un cadre international, qui fut au delà de mes attentes, mais surtout un défi, une expérience humaine qui changerait ma vision des choses. Cet environnement radicalement différent m'a permis de développer des qualités de débrouillardise et de prise d'initiatives qui complètent parfaitement la formation associative, académique et professionnelle de Mines Douai ».

 

Pour plus d'informations sur l'international Ă  Mines Douai
Karine KOMINIARZ, chargée des relations internationales, 03 27 71 26 39

Suivez toute l'actualitĂ© internationale de Mines Douai sur  et