Un étudiant récompensé pour un projet de construction écologique innovant

Développement durable

Un étudiant de l’Ecole récompensé pour un projet de construction écologique innovant

Antoine BOULLA, élève-ingénieur de 3ème année, a reçu le 1er prix de l’appel à projets «Ta Clé pour un Bâtiment Vert» organisé par La Voix-L’Etudiant. Le jury a été enthousiasmé par l’originalité et le réalisme de son projet d’intégration de la paille à un mode de construction à grande échelle.

Cette année, le bâtiment et la croissance verte étaient à l’honneur sur le Salon de l'Etudiant de Lille. A cette occasion, toutes les écoles de la région étaient invitées à participer à un jeu concours sur cette thématique avec, à la clé, un chèque de 1000 euros à gagner. Les participants devaient réaliser un dossier décrivant un concept innovant de bâtiment à faible consommation et / ou à restitution d'énergie.

Du pain béni pour Antoine BOULLA, élève-ingénieur de 3ème année à l’Ecole des Mines de Douai. Lui qui suit actuellement la spécialité d’option « Bâtiment à énergie positive » s’est immédiatement penché sur ce sujet qui le passionne depuis un bon moment. Très intéressé par la construction et l’environnement, Antoine a d’abord en effet suivi l’option Génie civil. « Après plusieurs stages, je me suis rendu compte que je souhaitais m’orienter davantage vers la conception que vers la construction pure, en m’investissant plus en amont sur les projets ». Il n’hésite pas alors à prendre une année de césure en entreprise, sur des chantiers basse consommation et profite du dernier semestre pour suivre des cours sur la construction et les économies d'énergie dans le bâtiment, à l’Ecole polytechnique de Montréal. Autant d’expériences qui le confortent dans son projet professionnel et l’amènent tout naturellement vers sa formation actuelle.

La paille : des propriétés thermiques remarquables

Pour le concours, Antoine a développé un projet qui lui tenait à coeur depuis quelques temps : l’intégration de bottes de paille à une structure en béton sur un bâtiment de plusieurs étages. En appliquant les principes du bioclimatisme à sa conception, sa démarche a porté non seulement sur la thermique du bâtiment, mais aussi sur l’ensemble des facteurs permettant la création d’un bâtiment réellement respectueux de l’environnement. Son dossier et sa présentation orale du projet ont convaincu le jury, composé de plusieurs professionnels de la construction écologique. Antoine, qui s’apprête à présent à effectuer son dernier stage au sein d’un bureau d’études thermiques, garde les pieds sur terre. « Je ne suis pas architecte et suis conscient que mon bâtiment est perfectible sur bien des points. En revanche, j’espère que ce projet sera déclencheur de réflexions et permettra d’élargir le champ des possibilités dans le domaine de la construction écologique... »

Légende de la photo (crédit La Voix-L’Etudiant) :

Antoine Boulla (au centre), entouré de Prune Richmond, Directrice de la Voix-L’Etudiant, de Jacques Hardoin, PDG de La Voix du Nord, de Sandrine Rousseau, Vice-Présidente du Conseil Régional chargée de l'enseignement supérieur et de la recherche et de Daniel Percheron, Président du Conseil Régional