Première Chaire Industrielle d’Enseignement en Plasturgie et Composites

Mines Douai et la Fédération de la Plasturgie et des Composites viennent d’officialiser la création d’une chaire industrielle d’enseignement, « Technologie des Polymères et Composites ». L’objectif est de fournir aux entreprises de nombreux secteurs d’activité (transport automobile, ferroviaire ou aéronautique, emballage, médical/santé, bâtiment, énergie/environnement, sports & loisirs…) des ingénieurs et des cadres adaptés à leurs besoins, et de participer à la recherche et au développement de l’innovation dans le domaine de la Plasturgie et des Composites.

La chaire Technologie des Polymères et Composites s’attache à répondre aux développements industriels actuels dans le domaine de la mise en forme et de la conception des pièces industrielles en matériaux plastiques et composites : élaboration/fonctionnalisation des matériaux, optimisation des procédés de transformation et de fabrication (outillages et machines), conception (outils numériques de modélisation, simulation, virtualisation), automatisation, acquisition et traitement de données, prise en compte du développement durable (matériaux biosourcés, recyclage, éco-conception)…

La Fédération de la Plasturgie et des Composites, ainsi que les syndicats professionnels nationaux (Groupement de la Plasturgie Automobile, Groupement de la Plasturgie Industrielle et des Composites …) ou régionaux (Groupement des Industries de la Plasturgie Nord-Pas-de-Calais) affiliés, contribueront aux comités d’experts permettant d’évaluer périodiquement le contenu des enseignements et des méthodes pédagogiques du cursus Technologie des Polymères et Composites, de manière à vérifier leur adéquation aux besoins du secteur professionnel, et à les faire évoluer le cas échéant. Ils participeront également aux instances de gouvernance de Mines Douai.

Cette annonce intervient au moment où Mines Douai et l’Institut Supérieur de Plasturgie d’Alençon (ISPA) déposent auprès de la Commission des Titres d’Ingénieurs un projet de formation d’ingénieur en partenariat permettant de répondre à près de 50 % aux besoins estimés en ingénieurs de la filière française Plasturgie et Composites (soit près de 100 ingénieurs/an formés aux différents métiers de ce secteur professionnel). Ces deux écoles sont membres de la Conférence des Ecoles Supérieures de la Plasturgie et des Composites, réseau d’excellence labellisé par la Fédération. 

Par son soutien financier, la Fédération de la Plasturgie et des Composites permettra également des investissements matériels destinés à enrichir la plate-forme technologique « plasturgie & composites » de Mines Douai, dont l’extension à 7500 m2 (soit +50% en superficie) a été inaugurée le 10 octobre 2013, utilisée pour former les étudiants (travaux pratiques, projets pédagogiques). Elle s’impliquera aussi par la promotion auprès des étudiants de la richesse des débouchés offerts par la filière industrielle de la plasturgie et des composites, des opportunités de carrière, des offres de stages, projets de fin d’études, contrats de professionnalisation ou projets scientifiques et techniques, ainsi que par l’organisation de simulations d’entretien de recrutement avec des représentants RH des entreprises de ce secteur professionnel.